Rechercher dans ce blog

COUPURE GAZ DEMENAGEMENT

Le gaz a été coupé après mon emménagement à une nouvelle adresse en France. Cette coupure pourra sembler abusive à n'importe qui (donc à moi aussi) néanmoins il est utile d'essayer de comprendre pourquoi, contrairement à l'électricité, GDF coupe le gaz lorsqu'un ancien locataire résilie son abonnement.

Etapes lors d'un déménagement :

ETAPE 1) Cette étape ne pose pas de problème, elle est logique > Le locataire qui quitte le logement est tenu de résilier son contrat (Source : GrDF) sinon il est redevable de toutes consommations après son départ.

ETAPE 2) Cette étape pose problème > L'ancien locataire a le choix de la date de résiliation au plus tard 30 jours après sa demande de résiliation. Donc si l'ancien locataire est prudent il va demander la résiliation le jour même. Et c'est là que commence la galère du nouvel occupant que je détaille ci après.

Etapes lors d'une emménagement :

S'il y a le gaz en entrant c'est que le locataire a :
1) résilié mais spécifié une date de coupure du gaz lointaine, dépêchez vous alors de souscrire un contrat à votre nom et vous éviterez peut-être la coupure (même si jamais rien n'est sûr...).
2) oublié de résilier... Alors là les choses se gâtent pour vous car normalement vous ne devriez pas avoir de possibilités de résilier à sa place... Prévoyez une coupure par le fait qu'un agent devra passer pour relever le compteur. Si vous n'êtes pas coupé estimez vous heureux...

S'il n'y a pas de gaz en entrant c'est que le précédent locataire a résilié et demandé la coupure du gaz avant la date de votre arrivée (normal soit dit en passant...).
Il vous faut donc demander la souscription du contrat à votre nom chez un fournisseur qui demandera à GrDF de passer remettre le gaz.

Le plus important et le plus inconcevable ce sont les délais pour avoir le gaz après une coupure par GrDF (qui agit sur ordre de l'ancien fournisseur de gaz de votre prédécesseur) :

A) Dans la journée avant 15H pour 120E (tarif indiqué par GDF).

B) Sous 48H (hors week end attention !) pour 36E (tarif indiqué par GDF).

C) Gratuit sous 5 jours...

Donc pour résumer si comme moi vous arrivez dans un logement dont le gaz a été coupé et que vous voulez le faire remettre, soit vous payez 120E soit vous attendez 5 jours sans chauffage ni eau chaude.

Dans mon cas c'est pire parce que le jour où j'ai emménagé le gaz a été coupé le matin même. Donc je ne pourrai demander la remise en service même urgente que demain !
Enfin mon cas est encore plus compliqué parce que l'ancien locataire a résilié sans donner l'index du gaz. Du coup la coupure est obligatoirement faite par GrDF qui passe relever l'index.

Bilan : Il est très rare d'avoir du gaz dans un nouveau logement et, au motif de sécurité, cela ne gêne personne. Comme si un logement sans eau chaude ni chauffage pouvait être habité.
Lorsque je ferai construire ma maison je ne prendrai donc surtout jamais le gaz.
Jamais.

Surtout que les interlocuteurs au téléphone chez GDF sont très mauvais, agressifs et incompétents. L'un d'eux m'a même proposé le tarif le plus cher, n'a pas pu me calculer quoi que ce soit et n'a jamais voulu me dire qu'elle était la consommation de mes prédécesseurs, comme si la confidentialité avait un sens pour la consommation de gaz... Du grand n'importe quoi qui m'a dégoûté à jamais du gaz.

Et encore je n'ai pas raconté comment il m'a fallu pleurer pour obtenir le coût de l'abonnement mensuel (sans ce coût vous ne pouvez pas comparer les offres entre les fournisseurs qui ont tous un coût au kwh inférieur à celui du tarif réglementé mais tous un abonnement supérieur...). Et insister lourdement pour être certain de souscrire le tarif réglementé.

Si vous ne prenez pas le tarif réglementé chez GDF vous pourriez le regretter. Mais même comme ça je regrette d'avoir pris un logement au gaz.

C'est la privatisation GDF EDF qui fait que ça fonctionne si mal.
Voilà l'époque moderne.
Voilà l'Europe.
Bravo les incapables.

Articles les plus consultés